Annonay

Envol de la première montgolfière

C’est à Annonay, en 1783, qu’a eu lieu l’envol de la première montgolfière. La ville d’Annonay (07) souhaitait relater cet évènement au travers d’une fresque en trompe-l’oeil. Elle en a confié la réalisation à une entreprise de peinture murale stéphanoise qui m’a elle-même délégué l’intégralité de ce chantier en sous-traitance, de la conception de la maquette à la réalisation sur place.
J’ai été assisté de deux peintres muralistes pour réaliser ce travail.

Affiche 1900

Un exemple de fresque identitaire : la station thermale de Montrond-les-bains (Loire), souhaitait animer ce mur aveugle situé en face du casino.

Travail réalisé en sous-traitance pour une société de peinture murale stéphanoise, d’après une affiche fournie par la mairie de Montrond-les-bains.

 

Cave de la Reyne

Pour faire oublier une porte métallique austère et mettre en valeur cette cave, cette fresque met en scène les différents produits vendus en boutique. On reconnaît le propriétaire, sur la gauche.

Le maréchal-ferrant

Réalisée dans le Nord de la Loire, à La Pacaudière, cette fresque en trompe-l’oeil retrace la vie de cette commune au XIXe siècle, avec une scène typique de ce quartier : un maréchal-ferrant au travail.

Sur le perron, une dame en costume d’époque accompagnée de son enfant regarde la scène, de même que le petit chat…

Afin d’intégrer cette fresque de manière optimale à son environnement, les briques rouges qui bordent le mur ont été rappelées sur la partie gauche de la fresque et autour de l’oeil-de-boeuf.

Fresque de la Pacaudière

Les galvachers

Un hommage aux galvachers du Morvan.

Cette fresque, réalisée à Moulins-Engilbert sur le mur du musée de l’élevage, a remporté le prix du public dans le cadre du festival « Faites le mur » (septembre 2014).

Un livre ancien s’ouvre sur l’histoire de cette région, mettant en scène les galvachers du Morvan et leurs boeufs charolais, au travers de photographies anciennes.
Le texte de cette double-page est entièrement peint à la main.
Sur le dos du livre à la reliure de cuir rouge situé à gauche de la fresque, un clin d’oeil à trois peintres en trompe-l’oeil célèbres, tous de Moulins-Engilbert : Henri Cadiou (représenté dans le centre de la commune sur une autre fresque), son fils Pierre Gilou et Daniel Solnon.

Je voudrais remercier l’auteur du site http://chapellerablais.pagesperso-orange.fr/ pour le texte qui figure sur ce livre. Il est issu des correspondances avec Hugues Hovasse, (magazine Nos ancêtres). Merci également à Philippe Berte-Langereau : certaines illustrations et photos qui figurent sur cette fresque sont extraites de son ouvrage « Les Galvachers du Morvan ».

Far west

Cette fresque a été réalisée pour un particulier qui souhaitait une ambiance Far west, avec le Grand Canyon, un cheval, une belle indienne…
Pour une intégration optimale de ce décor dans son environnement, des pierres en trompe-l’oeil ont été peintes sur le sous-bassement  et le hublot situé sur la gauche a été assimilé à un soleil.