Moscou

Afin d’embellir ce mur situé à Moscou, un constructeur de résidences a fait appel à Cité Création.
Je suis allé en Russie avec cette entreprise pour peindre cette fresque qui illustre Deauville au XIXe siècle, symbole d’élégance et d’un certain art de vivre.

Annonay

Envol de la première montgolfière

C’est à Annonay, en 1783, qu’a eu lieu l’envol de la première montgolfière. La ville d’Annonay (07) souhaitait relater cet évènement au travers d’une fresque en trompe-l’oeil. Elle en a confié la réalisation à une entreprise de peinture murale stéphanoise qui m’a elle-même délégué l’intégralité de ce chantier en sous-traitance, de la conception de la maquette à la réalisation sur place.
J’ai été assisté de deux peintres muralistes pour réaliser ce travail.

St Martin d’Estréaux

Entre passé et présent…
Située le long de la nationale 7, dans le nord de la Loire, cette fresque joue la carte du trompe-l’oeil architectural pour créer une ouverture sur un paysage inspiré des peintures impressionnistes du XIXe.

J’ai réalisé cette fresque dans le cadre d’un contrat de sous-traitance avec une entreprise de peinture murale stéphanoise. L’intégralité du chantier m’a été confiée, de la conception de la maquette à la réalisation de la peinture sur place. Pour la réalisation, j’ai été accompagné par deux peintres muralistes.

 

Trikala (Grèce)

Dans le cadre de missions à l’étranger avec l’entreprise Cité Création, je suis parti en Grèce avec deux autres peintres pour la réalisation de cette fresque.

Hublots

Avec ces hublots situés dans le quartier de La Cotonne à Saint-Etienne (Loire), cette fresque, que j’ai réalisée en sous-traitance pour la société Mur-mur, joue la carte de l’insolite.

L’intégralité de ce chantier m’a été confiée, de la conception des maquettes à la réalisation des fresques sur place.

 

Les maquettes

 

 

Le maréchal-ferrant

Réalisée dans le Nord de la Loire, à La Pacaudière, cette fresque en trompe-l’oeil retrace la vie de cette commune au XIXe siècle, avec une scène typique de ce quartier : un maréchal-ferrant au travail.

Sur le perron, une dame en costume d’époque accompagnée de son enfant regarde la scène, de même que le petit chat…

Afin d’intégrer cette fresque de manière optimale à son environnement, les briques rouges qui bordent le mur ont été rappelées sur la partie gauche de la fresque et autour de l’oeil-de-boeuf.

Fresque de la Pacaudière

Les galvachers

Un hommage aux galvachers du Morvan.

Cette fresque, réalisée à Moulins-Engilbert sur le mur du musée de l’élevage, a remporté le prix du public dans le cadre du festival « Faites le mur » (septembre 2014).

Un livre ancien s’ouvre sur l’histoire de cette région, mettant en scène les galvachers du Morvan et leurs boeufs charolais, au travers de photographies anciennes.
Le texte de cette double-page est entièrement peint à la main.
Sur le dos du livre à la reliure de cuir rouge situé à gauche de la fresque, un clin d’oeil à trois peintres en trompe-l’oeil célèbres, tous de Moulins-Engilbert : Henri Cadiou (représenté dans le centre de la commune sur une autre fresque), son fils Pierre Gilou et Daniel Solnon.

Je voudrais remercier l’auteur du site http://chapellerablais.pagesperso-orange.fr/ pour le texte qui figure sur ce livre. Il est issu des correspondances avec Hugues Hovasse, (magazine Nos ancêtres). Merci également à Philippe Berte-Langereau : certaines illustrations et photos qui figurent sur cette fresque sont extraites de son ouvrage « Les Galvachers du Morvan ».

Restaurant 1900

Ambiance cabaret pour cette fresque où sont représentées différentes scènes inspirées du peintre Toulouse-Lautrec.
Le carrelage de la salle de restaurant a été prolongé sur la fresque pour donner une impression de profondeur.

Fresque inspirée du peintre Toulouse-Lautrec

Dans une salle adjacente, le patron, passionné de sport automobile, a souhaité une scène où se mêlent voitures anciennes et voitures récentes.

Fresque pour un restaurant, détail

Boulangerie

Un décor en trompe-l’oeil pour apporter une note personnelle à une boulangerie située à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire).
La façade de ce commerce a été entièrement repensée, en collaboration avec un architecte et une société d’enseignes.

Sur la façade, des niches en trompe-l’oeil.
A l’intérieur de la boutique, un paysage, pour donner de la profondeur.
La tour (située en réalité à quelques mètres de la boulangerie), rappelle l’identité du village.

Vue sur Lyon

Afin d’agrandir l’espace et apporter de la luminosité dans un appartement situé à Lyon, il m’a été demandé de réaliser cette fenêtre en trompe-l’oeil avec vue sur la tour Part-Dieu et la tour Incity.

Le sol de la terrasse existante a été repris sur le décor afin d’assurer une intégration optimale de la fresque dans son contexte.

L’intégration d’objets appartenant à la propriétaire (la lampe et la statuette) ajoutent une touche personnelle à l’ensemble.

Tour Part-Dieu à Lyon

Tour Incity à Lyon